Comment vous la voyez votre future pochette de CD?

 

"On s'en fout de la pochette, l'important c'est la musique" ... Mais non voyons !

 

A l'ère où la musique est de plus en plus écoutée sur internet ou dans nos lecteurs mp3, on peut se demander quelle est la place du bon vieil album physique.

En retombant sur un article paru sur musicthinktank en 2011 traitant de la manière dont on peut encore compter sur le CD et le Vinyle pour proposer un album inclus dans un projet artistique intéressant pour son public, je me suis dit qu'il était temps de faire un petit point sur des idées à creuser dans le domaine. Voici donc quelques conseils qui pourront vous être utiles avant de presser un CD ou un Vinyle.

 

1 - Faites un album cohérent

 

Ça semble évident, cependant il est toujours bon de le rappeler : pour donner envie d'avoir votre CD ou vinyle en physique, et pas seulement quelques morceaux de votre groupe piochés sur différents albums, votre album devra être cohérent et proposer à l'auditeur un contenu de qualité de la première à la dernière seconde. Ne faîtes pas de "remplissage" avec un morceau qui ne colle pas à l'univers de votre album, à moins bien sûr que votre projet artistique le justifie.

 

N'hésitez pas à penser votre album dans un concept global et non comme une addition de différents titres, ce qui vous aidera très certainement à trouver un artwork fort et cohérent avec la couleur de votre musique sur cet album.

 

2 - Travaillez votre artwork

 

Comme je viens de l'évoquer, si votre album est composé et pensé dans sa globalité, l'idée de votre artwork sera d'autant plus évidente à trouver. Une fois l'idée validée, pensez à sa réalisation et à la manière de sublimer le rendu final. Du nombre de pages dans le livret, au choix de la matière du boîtier, en passant par le mode d'impression, ne laissez rien au hasard ou à la peur de la technique. Plus votre album sera beau, plus vous en serez fier, et plus il sera facile à promouvoir en tant qu'objet.

 

Un beau CD digipack 3 volets aspect carton retourné accompagné d'un livret 32 pages en papier recyclé, ou un vinyle picture-disc dans un Gatefold 2 volets vous donneront plus d'arguments pour convaincre un fan réticent à acheter votre album en physique plutôt qu'un simple cd en boîtier crystal à l'artwork à peine travaillé.

 

3 - Proposez des titres bonus

 

Si votre album est destiné à être aussi disponible sur des plateformes de téléchargement, n'hésitez pas à ajouter des titres bonus ou des versions alternatives de certains morceaux sur vos pressages physiques, ça sera à coup sûr un argument de choc pour inciter votre public à posséder votre CD ou votre vinyle, et une bonne manière de récompenser les fans hardcore qui auraient de toutes façons acheté votre album dans tous les supports disponibles.

 

4 - Remplissez vos méta-données

 

N'oubliez pas que même si quelqu'un achète la version physique de votre album, cet album a toutes les chances de finir dans un lecteur mp3, alors ne découragez pas ceux qui font l'effort d’acquérir vos objets, et remplissez parfaitement les méta-données de votre CD. Rien de plus frustrant en effet que de se retrouver avec « Artiste : Inconnu, Titre 01 » dans son lecteur après avoir acheté un CD... Bien sûr, ce paragraphe ne concerne pas un pressage vinyle.

 

5 - Faites des cadeaux

 

Songez à récompenser ceux qui préfèrent la version physique de votre album ! Pourquoi pas organiser un concours autour de votre CD en intégrant un « Golden Ticket » dans un des boîtiers.

Tel Willy Wonka vous ferez un fan heureux qui pourra accéder à vos concerts à vie gratuitement (et pourquoi pas lui offrir aussi son poids en chocolat, c'est comme vous voulez...).

Vous pouvez aussi penser à faire imprimer des t-shirts spécialement pour l'occasion et les offrir avec votre CD, ou un poster sérigraphié en série limitée, ou de tout autre objet collector créé pour prolonger l'expérience de votre album.

 

6 - Jouez sur la collection

 

Le CD et le vinyle sont désormais de plus en plus des objets réservés aux collectionneurs, gardez bien ça en tête avant de lancer le pressage de votre disque.

 

Essayez de penser votre discographie comme une collection dont chaque pièce est un objet essentiel pour la compléter. Il est évident que c'est un travail compliqué que d'anticiper sur les prochains albums de votre groupe, mais si vous réussissez à créer des objet qui se complète entre eux, en plus d'avoir un projet artistique cohérent et vraiment intéressant, vos fans auront tout intérêt à posséder l'intégralité de votre discographie.

 

Pensez à la manière dont s'imbriquaient les 2 albums Mesmerize et Hypnotize de System Of A Down , aux pochettes de couleurs de Teenage Bottlerocket, aux deux EP volume 1 et 2 « le futur que nous réserve t-il ? » d'Assassin, au diptyque « A night At The Opera /A Day At The Races » de Queen, à l’enchaînement des albums de Stupeflip… Encore une fois, tout est possible avec un peu d'imagination !

 

Source : http://www.confliktarts.com/fr/blog/041/6-idees-a-etudier-avant-de-presser-un-album#.VdNd-rXl-7Q

 

Auteur :  fx

Please reload

Recent Posts

September 11, 2019

October 6, 2018

March 22, 2016

Please reload