Les dangers du mp3

 

La totalité des affirmations et déclarations des journalistes spécialisés ou non à propos d'hypothétiques dangers du MP3 ou autres formats audio sont stupides, incomplètes et totalement erronées.

 

Ils confondent et mélangent allègrement, Compression de la dynamique d'un signal et Compression dans le sens de Réduction de débit numérique ! Ça n'a, heureusement, strictement rien à voir.

 

Dans le premier cas on réduit à peau de chagrin les écarts entre les niveaux forts et les niveaux faibles, ce qui peut être extrêmement fatigant ou dangereux pour nos oreilles. Ce type de compression est appliqué à tous les supports, en particulier, certaines radios et pas spécialement au MP3

Ce sont en majeure partie les niveaux trop importants issus de nos enceintes et bien pire, de nos casques, qui sont les plus destructeurs.

 

Ca n'est pas le format d'enregistrement qui est dangereux et à incriminer (MP3, WMA, OGG), mais l'intensité sonore générée dans le casque ou par les enceintes utilisées, mais surtout, "la durée d'exposition aux sons" ou à la musique de fortes intensités !

 

Apprenez le plaisir de la qualité des sons et non pas celui de leurs niveaux excessifs !

Ce qui me sidère, c'est de voir des musiciens s'enfoncer des bouchons dans les oreilles afin de se protéger de leurs propres sons, de leur propre pollution et agressions sonore ! Ou de celle générée par leurs sonorisateurs inconscients, voire, criminels par bêtise et incompétence. Souvent les deux.

 

Je me permets cependant de vous rappeler que tout amplificateur audio ou console dispose au moins d'un petit bouton qu'on appelle volume et qu'il suffit de baisser juste de ce qu'il est nécessaire pour se protéger efficacement de tout risque auditif.

 

Le plaisir du  son passe impérativement par le respect et la restitution de l'intégralité des fréquences émises par vos instruments, vos HP de casques ou d'enceintes, et de s'enfoncer des bouchons dans les oreilles pour vous protéger, (aussi sophistiqués et chers soient-ils) provoque obligatoirement des atténuations inégales lors de la transmission des fréquences du spectre audible et donc, une importante dégradation de la bande des fréquences et donc, des sons musicaux ou pas qu'ils diffusent ! Qui plus est, vous soumettez votre public à de graves risques de dégradation de leurs systèmes auditifs !

 

Avez-vous seulement une fois, entendu parler d'une plainte déposée par un spectateur, pour atteinte à ses capacités auditives, pour acouphènes graves ou hyperacousie à la suite d'un concert ? JAMAIS ! Mais ce qui risque de vous faire tout drôle, c'est le jour ou enfin un spectateur, un seul, le premier d'une liste infinie vous mettra en procès ! Ce sont alors des centaines et des centaines de spectateurs et de fans qui vivent l'enfer à cause de vous, et de votre bêtise crasse qui se rebelleront et vous en feront payer le juste prix.

 

Votre chance inouïe est que d'une part, les spécialistes de l'audition ne font pas leur travail et devraient inciter leurs patients à porter plainte, mais surtout que les personnes à qui c'est arrivé ont d'une certaine manière honte de s'être exposées ainsi et se sentent au moins en partie, responsables de leur propre malheur.

Please reload

Recent Posts

September 11, 2019

October 6, 2018

March 22, 2016

Please reload